Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

eSudoe
2021
2027

AQUIFER

Des outils innovants pour l’intégration des eaux souterraines dans un contexte de raréfaction croissante des ressources en eau

Axe 1 : Recherche et innovation
OBJECTIF 1B2 :
Développer la diffusion de la recherche appliquée en relation avec les technologies clés génériques
État: En curso
CODE: SOE4/P1/E1045
COÛT TOTAL ÉLIGIBLE (€)
1.647.000,00 €
AIDE FEDER (€)
1.235.250,00 €
José Luis García Aróstegui

CHEF DE PROJET

SECTEURS: : Recursos hídricos (tecnologías para la gestión eficaz, desarrollo potencial de economías,sistemas de distribución inteligente, control de calidad, sistemas de riego o suministro, etc.)
ANNONCE: Cuarta
DURÉE:
1 novembre, 2020
30 avril, 2023
RÉSULTATS: 2023-04-30
BÉNÉFICIAIRE PRINCIPAL :
Instituto Geológico y Minero de España
AUTRES BÉNÉFICIAIRES :
  • 2. Comunitat d'usuaris d'aigua de la vall baixa i delta del Llobregat (ES)
  • 3. Asociación Catalana para la Innovación y la internacionalización del sector del agua Catalan Water Partnership (ES)
  • 4. Comunidad de regantes del campo de Cartagena (ES)
  • 5. BRGM Direction Régionale Occitanie Site de Toulouse (FR)
  • 6. Pôle mondial de compétitivité eau (FR)
  • 7. AR - ÁGUAS DO RIBATEJO, EM, S.A. (PT)
  • 8. Instituto Superior de Agronomia Centro de Investigação em Agronomia, Alimentos, Ambiente e Paisagem (PT)
  • 9. Associação Parceria Portuguesa para a Água (PT)

L’objectif principal d’AQUIFER est de capitaliser, tester, diffuser et transférer des pratiques innovantes pour la préservation, la surveillance et la gestion intégrée des aquifères qui sont utiles lors de la prise de décisions sur la gestion des ressources en eau souterraines, en : améliorant le transfert de technologie vers les acteurs locaux, créant de nouvelles synergies et, développant des outils communs dans un contexte de rareté des ressources hydriques et de menaces environnementales.

Le principal élément innovant du projet AQUIFER est la prise en compte de la problématique dans sa globalité avec l’expérimentation d’outils de gestion sur les composantes quantité et qualité de l’eau : gestion de la recharge, surveillance du réseau et modélisation hydrologique détection, test et mise en œuvre d’innovations via les écosystèmes d’acteurs de l’eau des 3 clusters – dont des startups et la création d’un outil d’aide à la décision pour diffuser les bonnes pratiques via un site internet permanent et gratuit pour tous les acteurs du secteur de l’eau.

RÉGIONS PARTICIPANTES